• On a marché sur la Terre

    Une aide pour la Mongolie

    jeudi 28.01.2010, 14:00

    Les bénéfices aideront une école mongole.
    Les bénéfices aideront une école mongole.

     

    L'association « On a marché sur la Terre », du lycée Vauban d'Aire-sur-la-Lys a organisé, samedi, à la salle des fêtes de Norrent-Fontes, un concert intitulé les Ondes vertes.

    La soirée s'est déroulée avec la participation de cinq groupes musicaux, les Mâles Heureux, Tosta, Burning Lady, Koub 03, NAK, lesquels ont offert ce concert. Le but de cette soirée est de venir en aide à une école de Mongolie, située à Oulan-Bator.
    Les bénéfices serviront à l'achat de matériel scolaire. L'action est menée par des élèves et des professeurs volontaires du lycée airois.
    Ils étaient une dizaine à s'y investir, samedi soir, aidés par l'association Vibrations et Light Sono, toutes deux basées à Aire, avec l'aide de NRJ-Saint-Omer et de Banquise FM, la radio associative d'Isbergues. La ville avait prêté la salle.
    D'autres actions sont menées en cours d'année : un repas en mars et un tournoi sportif.

    N. C.

    Site : http://on-a-marche-sur-la-terre.kazeo.com

     

    <script language=javascript type=text/javascript>OAS_AD('Position1');</script>
    L'Echo de la Lys  

    votre commentaire
  • Les Ondes Vertes 2

    Le lycée Vauban se mobilise pour la Mongolie

    jeudi 14.01.2010, 14:00

    Ska, punk, rock et chansons pour cette 2e édition.
    Ska, punk, rock et chansons pour cette 2e
    édition.

     

    L'association "On a marché sur la Terre", basée au lycée Vauban d'Aire-sur-la-Lys, composée d'élèves et de professeurs, a pour projet de venir en aide à une école de Mongolie située à 30 kilomètres de la capitale, Oulan-Bator, mais aussi d'organiser un échange avec des étudiants mongols apprenant le français.

    Des dictionnaires seront d'ailleurs envoyés prochainement, par l'intermédiaire de leur professeur de français.
    De nombreuses actions sont organisées : concerts, repas en collaboration avec la partie professionnelle du lycée... pour financer ces projets.
    Le concert se déroulera le samedi 23 janvier, a la salle polyvalente de Norrent-Fontes.
    Des groupes aussi divers que Les Males heureux (chanson), Tosta (chanson), Burning lady (punk/rock), Koub 03 (ska punk) et NAK (ska punk), seront sur la scène de la salle des fêtes de Norrent-Fontes.
     Le concert débutera à 20 h, les places seront au tarif de 4 euros (3 euros en prévente au lycée Vauban) avec possibilité de se restaurer sur place.

     

    <script language=javascript type=text/javascript>OAS_AD('Position1');</script>
    L'Echo de la Lys  

    votre commentaire
  • On a marché sur la Terre travaille pour aider la Mongolie

    samedi 27.03.2010, 05:09 - La Voix du Nord 

     En juillet, six élèves partiront à Oulan-Bator pour créer un véritable échange avec les Mongols.
    En juillet, six élèves partiront à Oulan-
    Bator pour créer un véritable échange
    avec les Mongols.

    C'est en voyant Bruno Solo galoper dans les immensités mongoles lors de l'émission

     

    « Rendez-vous en terre inconnue » qu'un groupe de lycéens de Vauban eut l'envie de mieux connaître la Mongolie. On a marché sur la Terre fut donc créée, incluant une douzaine d'élèves et quelques professeurs séduits par les projets de solidarité et d'échanges culturels souhaités par la jeune association. 

    « Nous avons beaucoup appris sur cette population, expliquent les lycéens, découvert que le réchauffement climatique influençait leur vie, qu'il était la cause de pertes dans les troupeaux. Comme beaucoup des partenariats partent vers l'Afrique, nous avons décidé d'innover et de concentrer notre énergie vers cette partie du monde. » L'association Guillaume de Rubrouck et les étudiants de l'IESEG furent de précieux alliés pour la mise en route. Professeur de français à l'université d'Oulan-Bator, la capitale, Altangul Bolat est désormais leur relais privilégié. Également présidente de l'association des professeurs mongols de langue française, elle leur apporte de précieux conseils, les guide dans la direction à donner aux aides. On a marché sur la Terre, avec l'aide du conseil régional, a fait parvenir des dictionnaires aux étudiants de l'université. Les lycéens, même si la plupart préparent actuellement le bac, « sont à fond » dans le projet, multipliant les actions permettant d'intensifier leur aide.

    L'école de Nalaïhk, qui accueille les enfants de nomades, a besoin de matériel scolaire. Il faudrait aussi des outils informatiques pour rendre la communication plus aisée entre les deux pays. Autant d'actions qui demandent des fonds que l'association s'efforce de réunir en organisant repas ou concerts. Et puis, afin d'approfondir le projet de partenariat, six élèves vont partir à Oulan-Bator en juillet, « pour que ce soit un vrai échange avec la possibilité de recevoir également les jeunes Mongols en retour ».

    Les futurs voyageurs se penchent déjà sur la culture du pays, sur les us et coutumes de ses habitants. Ils savent qu'ils vont faire face à de gros décalages avec leur vie d'Occidentaux, « qu'ils auront peut-être faim » car l'alimentation mongole donne beaucoup de place au lait et à l'alcool. Mais avant, il y a le bac. Et si la réussite est au bout, les parents seront sans doute plus enclins à mettre la main à la poche pour les récompenser. Reste à travailler encore un peu plus. •


    votre commentaire
  • Six lycéens et leur professeur rêvent de partir en Mongolie

    mercredi 27.01.2010, 05:03 - La Voix du Nord 

     Samedi, les musiciens ont manifesté leur soutien à l'association dans son projet de voyage en Mongolie.
    Samedi, les musiciens ont manifesté leur
    soutien à l'association dans son projet de
    voyage en Mongolie.

    | NORRENT-FONTES |

    Samedi soir, à la salle polyvalente, l'association On a marché sur la terre donnait un concert, au profit d'un voyage de trois semaines en Mongolie. ...

     

    Cette association est née il y a trois ans à l'initiative d'élèves et de professeurs du Lycée Vauban d'Aire-sur-la-Lys.

    <script language=javascript type=text/javascript>OAS_AD('Position1');</script>

    Parlez-nous de votre projet.

    « Notre projet est d'aider un peuple qui souffre du dérèglement climatique sans avoir participé à la pollution qui le produit. C'est aussi d'aider une école en Mongolie qui accueille des enfants nomades. Un contact a déjà été établi avec Altangul Bolat, professeur de français et présidente de l'Association des professeurs mongols de langue française (APMLF). Nous avons beaucoup d'aide du conseil régional. Le projet avance bien ».

    Comment comptez-vous le réaliser concrètement ?

    « L'essentiel est de récolter des fonds pour le groupe scolaire de Nalaikh (situé à quelques kilomètres d'Oulan Bator, la capitale).

    Merci aux musiciens bénévoles de ce soir (les groupes Tosta, Les Males Heureux, Burning Lady, Koub 03, N.A.K) qui manifestent leur solidarité avec nous.

    Nous organiserons un repas au restaurant d'application du lycée en mars, et un tournoi sportif en avril. Nous allons payer notre part de voyage. Si tout va bien, nous prendrons l'avion jusqu'en Russie puis le Transsibérien ».

    Cela ne vous fait pas peur de partir en Mongolie ?

    « Un peu. Mais ça sera de toute évidence un voyage d'intérêt culturel. Nous espérons que cela sera aussi une belle expérience ».

    « On a marché sur la Terre ». Contact : Nicolas Nguyen, président de l'association et professeur de philosophie au Lycée Vauban d'Aire-sur-la-Lys.

    Site Internet : http://on-a-marche-sur-la-terre.kazeo.com Courriel : onamarchesurlaterre@gmail.com


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique